Comment fonctionne une maison close en Suisse ?

salon-de-massage-érotique-lausanne

En suisse, les salons de massage érotique sont légaux. Leur nombre a explosé depuis 2010. Aujourd’hui, on compte plus de 900 maisons closes. Sans étonnement, la grande majorité du personnel sont des jeunes femmes. Les patrons sont aussi souvent des patronnes avec un bon diplôme en poche.

La Suisse recense environ 5000 prostitués. Elles sont originaires de Roumanie (13 %), d’Allemagne (12 %) et 11,4 % ont la nationalité Suisse. L’argent est la principale motivation d’exercer leur profession. Mais 12 % affirme aussi que le métier est un choix de vie qui leur plait.

Les maisons closes sont aussi l’affaire des hommes. On estime qu’entre 6000 et 19000 hommes fréquentent quotidiennement un salon de massage érotique. Ils dépensent en moyenne cent francs Suisse pour 15 minutes de plaisir.

Le système fonctionne bien et aucune fille n’est forcée de travailler.

maison-close-lausanne

Des droits qui ne font pas oublier certains abus

De manière générale, la législation a permis d’améliorer les conditions de travail des péripatéticiennes. Elles ont accès à de l’information, connaissent leurs droits et sont en sécurité. Cependant, les choses peuvent encore s’améliorer. Quelques cas d’abus ont d’ailleurs été repérés et sanctionné par la justice Suisse comme le patron d’un salon de Fribourg qui embauchaient des femmes illégalement. L’exploitation existe mais dans des proportions bien plus faibles quand aucune législation n’encadrait les travailleuses du sexe.

Faut-il rouvrir les maisons closes en France ?

En France, le proxénétisme est considéré un délit mais la prostitution est tolérée. Une situation confuse  qui mériterait d’être tiré au clair. Beaucoup d’arguments plaident en faveur d’une légalisation des maisons closes en France.

La légalisation de la prostitution avec le système des maisons closes améliorent la protection des travailleuses. Tout le monde sait que les filles dans la rue sont trop souvent soumises à des violences morales et physiques de la part de leur proxénète. Instaurer une sécurité financière et juridique est une amélioration de leur condition de travail et de leur droit humain.

Un autre argument favorable à la réouverture des maisons closes est aussi de mettre fin à une économie illégale. En outre, la même idée peut s’appliquer à la commercialisation du cannabis.

Enfin ultime argument est de permettre aux prostitués d’avoir un contrat de travail et d’avoir accès au Prud’hommes en cas de violation de droit. En contrepartie, elles doivent comme n’importe quel travailleur s’acquitter d’impôt sur le revenu.

Une enquête d’opinion exprime que 60 % des Français sont pour une légalisation des maisons closes.

La Suisse est voisine de la France. Il suffit de quelques heures de transport pour passer la frontière. De nombreuses femmes françaises décident de vendre leur service dans un salon de massage érotique à Lausanne ou proche de la frontière. Une hypocrisie! Les lois sur la prostitution sont différentes selon les pays mais les frontières sont ouvertes !

En Europe, la norme tend vers un encadrement de cette industrie du corps. Seul 4 pays interdissent encore totalement la prostitution : la Roumanie, la Lituanie, la Croatie et Malte

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*